La coopération

L’élaboration d’un luminaire RIBAG – en collaboration avec Bartenbach

L’application d’un concept lumière qui satisfait dans chaque situation nos exigences en matière de vision dans les espaces est une tâche particulièrement exigeante qui nécessite les avis de différents spécialistes. La société Bartenbach réunit au sein d’une équipe interdisciplinaire d’environ 80 personnes l’expertise dans les différents domaines de l’architecture, de la physique, de la psychologie et de la conception ; elle est ainsi en mesure d’étudier dans toute sa complexité le phénomène de la lumière. Depuis sa création dans les années 1960, cette société autrichienne remporte un vif succès dans ce domaine.

Une nouvelle lampe de RIBAG

Une nouvelle lampe de RIBAG

Les deux spécialistes de l’éclairage que sont Bartenbach et RIBAG ont décidé cette année de s’associer autour d’un projet. Les têtes créatives des deux sociétés phosphorent sur un luminaire très prometteur.


L’entreprise commune a commencé lorsque Pascal Amacker, Creative Director chez RIBAG, a rencontré un problème optique durant l’expérimentation d’un principe innovant d’orientation de la lumière. Afin d’atteindre le standard de qualité recherché, il s’est tourné vers Bartenbach dont les techniciens sont connus pour tirer le meilleur parti du médium lumière. Il s’est rapidement rendu compte lors d’une visite en Autriche que l’approche physico-académique des techniciens de la société permettait d’envisager une collaboration.

La finalité de cette coopération reste secrète, mais les prémices révèlent que les attentes sont parfaitement justifiées. Pascal Amacker confie: «Il s’agit d’un produit très sensoriel doté d’une technique d’éclairage raffinée que l’on peut monter en plafond.» Le secret sera dévoilé en mars 2018.

Éclairage mobile: commande de recherche pour les étudiants de la FHNW

Le cursus Industrial Design de la haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse aborde actuellement le thème POETRY OF LIGHT: ÉCLAIRAGE MOBILE. Cette commande de projet passée par la société RIBAG est destinée à inciter les étudiants à aborder le thème de l’éclairage et de la mobilité, donc de l’«éclairage mobile». «La flexibilité croissante des modes de vie entraînera un besoin de déplacer et d’utiliser l’éclairage indépendamment des sources d’énergie installées de façon fixe», explique Pascal Amacker, Creative Director chez RIBAG, qui accompagne le projet de façon active. Les étudiants doivent désormais concevoir et présenter ce que l’on appelle les luminaires avec batteries. «L’objectif est la réalisation d’un prototype deluminaire» poursuit Pascal Amacker. RIBAG apporte une assistance technique et matérielle aux étudiants de la haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse, un «outil de bricoleur» comme Pascal Amacker aime à l’appeler.

La présentation du projet est prévue en janvier 2018. 

fhnw
fhnw

Photographe: André Hönicke